Logo ARS


Les légionelles

Ce sont des bactéries du genre Legionella, présentes naturellement dans les milieux hydriques naturels ou artificiels, provoquant une maladie respiratoire : La légionellose.

L’homme s’infecte par inhalation de microgouttelettes d’eau contaminée diffusées en aérosols.

Missions et actions de l'Agence Régionale de Santé

La légionellose est une Maladie à Déclaration Obligatoire (MDO) qui doit être portée à la connaissance de l’ARS par les professionnels de santé. Pour chaque signalement, une enquête épidémiologique et environnementale est réalisée afin d’identifier et de maîtriser les sources potentielles de contamination.

L'ARS assure également un rôle de contrôle, de prévention et/ou de conseil auprès des usagers et de tous ses partenaires (établissements recevant du public, services de l'Etat, collectivités territoriales ...).

Les services SSPE (Sécurité Sanitaire des Personnes et de l’Environnement) de l’ARS Pays de la Loire mettent notamment en œuvre des inspections régulières afin de prévenir les risques liés aux légionelles dans les établissements de santé ou accueillant des personnes âgées.


Maîtrise du risque sanitaire au niveau des installations de production et de distribution d’eau chaude sanitaire

Elle passe par la mise en œuvre d'actions préventives au niveau de la conception, l'entretien et la maintenance des installations de production d'eau chaude, basées sur le respect de 3 grands principes :

  • maîtriser la température de l'eau dans les installations par une conception et un suivi adapté : température minimum en production = 55° C et température minimum en distribution = 50° C
  • éviter la stagnation et assurer une bonne circulation de l'eau : prévoir des purges régulières (une à deux /semaine) afin d’éliminer, au moins, le volume d’eau stagnante;
  • lutter contre l'entartrage et la corrosion des réseaux.