Logo ARS


Grandes marées & Coquillages

Sur certaines zones du littoral, la consommation de coquillages peut présenter des risques pour la santé (troubles digestifs, parfois troubles neurologiques…), induits par la capacité des coquillages à concentrer les bactéries, les virus ou du phytoplancton toxique pouvant être présents dans l'eau de mer.

Quel que soit le mode de préparation culinaire, les coquillages issus d'une zone contaminée ne doivent pas être consommés. En effet, leur cuisson ne permet pas d'éliminer tous les risques.

Les précautions à respecter

1/ Choisissez le site où vous allez pêcher :

  • Informez-vous sur la qualité des sites auprès de la mairie, de l’ARS ou de la Direction des Territoires et de la Mer du département,
  • Respectez les interdictions temporaires ou permanentes fixées par arrêtés municipaux ou préfectoraux,
  • Vérifiez au préalable que le lieu choisi n’est pas déconseillé (égouts, ports, zones de mouillage).


2/ Pêchez les coquillages avec soin :

  • Pêchez des spécimens vivants et en bon état (éliminer les coquillages dont la coquille est ébréchée ou ouverte et ceux dont l’odeur est suspecte),
  • Lavez les coquillages et rafraîchissez-les à l’eau de mer pendant la pêche.


3/ Consommez votre récolte en respectant certains principes :

  • Lavez soigneusement les coquillages récoltés,
  • Conservez-les vivants jusqu’à leur préparation en les plaçant au réfrigérateur (4°C maximum),
  • Consommez rapidement les coquillages ramassés, dans tous les cas le jour même.

Enfin, la consommation de coquillages récoltés par pêche à pied de loisir est déconseillée aux personnes présentant une sensibilité particulière (femmes enceintes, jeunes enfants, personnes immunodéprimées, personnes âgées, …).

Les derniers résultats de la qualité des sites de coquillages

Toute l'année, des prélèvements mensuels sont réalisés par l'ARS sur 38 sites de pêche à pied du littoral : 21 sites sont surveillés en Loire-Atlantique et 17 en Vendée.

  • 28 sites sont de bonne qualité bactériologique - La pêche à pied peut y être pratiquée sans restriction.
    (Loire-Atlantique : 16 sites – Vendée : 12 sites)
  • 3 sites sont de qualité moyenne - La cuisson des coquillages pêchés est recommandée.
    (Loire-Atlantique : Batz-sur-mer – La Govelle, Saint-Brévin-les-Pins – Plage des Pins – Vendée : La-Fosse – Barbâtre)
  • 1 site est de médiocre qualité - La cuisson des coquillages pêchés est nécessaire.
    (Loire-Atlantique : Mesquer - Merquel)
  • 5 sites sont de mauvaise qualité - La pêche à pied y est interdite.
    (Loire-Atlantique : Le Pouliguen – Plage du Nau, La Baule – Plage Benoit
    Vendée : Noirmoutier en l'Ile – Fort Larron, Les Sables d'Olonne – l'Horloge et Le Tanchet)
  • 1 site non échantillonné - Le gisement est épuisé depuis novembre 2011
    (Vendée : Saint Jean de Monts – Le Golf)